Les Belles Passantes

Quelles belles passantes

dans leur robe de velours !

Elles penchent la tête

lourdes de rêves.

Chaque pétale est un mot

d’amour qui tombe

au temps passant.

Les belles passantes

sont des revenantes,

elles ne cessent de refleurir

en boutons de soupirs.

Je voudrais que tu me respires

comme tu les respires,

mots au vent.

Les belles passantes

ont des épines,

il ne faut pas les cueillir.

2 réflexions sur “Les Belles Passantes

  1. devillejp dit :

    superbement poétique. De la poésie pure.

  2. ouah ouah ! Merci JP ! j’avais écrit des alexandrins, finalement j’ai tout enlevé, je n’ai gardé que les pétales qui tombent mais je vais y revenir
    la rose me titille…
    Les belles passantes sont des revenantes, elles ne cessent de refleurir…..AM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s