Janvier

Janvier a mis son châle sur un ciel irisé

Couvre de ses linceuls les soirs devenu pâles

J’attends votre printemps à rajeunir les années

Doux méandres du temps, roses à vos pieds, Vestale.

« Le temps passe, et il fait tourner la roue de la vie comme l’eau celle des moulins. » (Le château de ma mère – Marcel Pagnol)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s