J’espère, j’espère, j’espère

Résous le Mystère,  ris de ne le point comprendre, il perdrait alors sa valeur à tes yeux.

Chaque quête enrichit tous les cheminements,

 Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien,  dit mon Père,  Socrates.

Que  pourrais-je imposer d’un doigt levé ?

La nuit est toujours assez noire à murer l’intelligence de ceux-là qui le lèvent en proférant des sentences,

Les Cultures, magnifiques à voir, la couleur de leurs folklores et traditions, deviendront reines des Arts Premiers,

Pour élever les idées, le Siècle des Lumières, à pas de géants, des idées anciennes a bousculé le fardeau ; les courageux d’aujourd’hui prennent le flambeau pour l’alléger encore,

Le devoir de grandir l’Humanité par la grandeur de l’homme cultivé.

La vache sacrée à sa façon à son veau sait parler son langage, sa descendance pourrait rire de se voir comme elle fut aujourd’hui adulée,

je ris de mon égale vie aussi  parmi le troupeau des hommes,

A l’animer sans n, à l’aimer, nous étions deux dans le Domaine aussi vaste qu’un tiroir fermé. C’est là notre trésor, hélas caché, moi rubis, toi émeraude et quelques autres pépites,

 Un filet d’eau claire aura roulé ses bijoux,

Jamais ne se tarit la rivière,  tant s’est tu le chant des oiseaux,

j’espère, j’espère, j’espère.

(en réponse à Josef Bakou)

2 réflexions sur “J’espère, j’espère, j’espère

  1. durupt dit :

    c’est très beau , un filet d’eau claire aura roulé ses bijoux , fasse que le temps pertinent et offrant de vie , ne s’arroge jamais en espoir mais bien en conditions de vie ravivantes et certaines d’un lendemain de roses et de fleurs, écharpées les unes et les autres , de tant de couleurs, de pétales et de vie…

    • devillejp dit :

      l’Humanité n’est pas encore. Les fleurs nous ont devancé. Le temps, en milliards d’années, nécessaire ? Purs esprits seront comblés de vivre. S’il est un Mystère, l’amour du présent, l’amour, me délivrent du délire. Tu écris une marche au-dessus de ma serpillière de mots transpirés ; Le haut de ton escalier inaccessible. Merci, Alors….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s