Le Chat fantôme

Un chat aux yeux clairs,

un chat aux yeux d’émeraude,

s’arrête devant ma porte.

C’est la nuit qu’il porte,

une étoile blanche sur le front;

Il me fixe et me regarde,

aspirant tous mes démons

et la lune dessine sa silhouette statique

de félin antique.

Il me souffle sa maraude

aux cris de ses amours,

j’aime sa robe du soir

et ses yeux d’émeraude

qui savent voir.

C’est un passant fantôme

qui me frôle

d’une caresse, éclaire

mais le jour se lève,

il emporte ses yeux clairs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s