Cœurs unis

Huit minutes et quarante-six secondes…

Qu’ont-ils dit de plus qui ne soit retenu ?

Autant d’embruns sur les mers lancés au vent !

Parole rare, le mot du poète pour tous qui entendent, lui, aime l’harmonie, pose des cierges de paix pour illuminer la paix !

Le Chef de Choeur sort son diapason quand la révolte inonde la voûte, écoutez !

Dissonance dans cet Univers de chocs.

Huit minutes et quarante-six secondes ont martelé son chemin de croix,

Un chant douloureux à l’unisson dans les cœurs,

A genoux les chorales de l’espérance.

  • Hommage à G. Floyd













3 réflexions sur “Cœurs unis

  1. durupt dit :

    le genou à terre n’est que la dure réalité d’un monde qui s’exorcise dans les contradictions humaines, n’être ou ne pas naitre peut importe finalement , seule la force de l’ouragan tétanisé d’espoir ne peut que raviver l’incendie de nos heures humaines fragilisées par le temps, ce dernier reste et restera encore notre mode de vie, notre coeur d’influence, notre coeur à terre ou dans les étoiles..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s