Lumière

Ce matin, 5 h 30.
Ciel pur, fleurs endormies, se fermaient les étoiles.
Trois passantes proches promènent leur pas, sans masque :
Mars, Saturne et Jupiter, en chapelet sous la voûte,
Prière égrainée des hommes perdus dans le Néant,
Dans la course des mondes le mystérieux mystère emporte son secret,
Tout dort et je veille,
Dés le jour nous nous épanouirons.

IMG_0044 (1)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s