Porteur de lumière

De dures pierres ont tapissé ses souvenirs,
sous la glaise se sont encrées ses émeraudes,

Il a sublimé son singulier destin,
mène ses luttes au labour d’immobiles versants,

Humain parmi les hommes,
ses mots clairvoyants pour grandir les jours raccourcis,

Ruisseau aux cheveux d’ange
glisse l’or de ses détours jusqu’aux cascades,

Il a aimé, ont-ils su du moins qu’il existait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s