Tes pas de neige

Tu regardais par-dessus mon épaule sans me parler de la neige; nous écrivions chacun dans nos lignes; tu ne me jugeais pas, tu ne me jugeais jamais; tu me disais d’écrire sous la lampe, moi qui n’avais pas besoin de flamme; alors, j’écrivais dans tes pas de neige, j’ai écrit ainsi pendant des décennies jusqu’à ce jour blanchi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s