Lourd ciel de peines

Lourd ciel de peines et d’acier
cache la couleur de vos habits et ses chaudes étoffes.
Je suis votre chair.
Lutter de mon arc-en-ciel, de mes épées,
pour gagner un jour et l’autre rive approche,
Notre trésor est un océan tourmenté,
dans les quarantièmes rugissants, emporté par une lame
un marin a disparu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s