Fumée

Une fumée s’envole, libre, emportée
elle exprime la vie, bleuit les collines

Que crois-tu que je sois ?
Fumée, libre comme toi

Les monts, dont les plis bleutés
s’étaient déjà fondus dans l’orbe du soir ont disparu.

Et cette eau rouge qui coule
écrit l’instant serein,
ont allumé leurs feux les étoiles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s