L’anneau (mariage)

J’ai mis autour de ton doigt,

l’anneau de ma vie;

un peu d’impatience

et d’imparfait.

 

Je ne t’appartiens pas,

tu ne m’appartiens pas.

 

Admirons-nous,

séparons-nous,

retrouvons-nous,

plus fort chaque jour.

 

Je peux t’appeler du bout du monde,

je sais que tu viendras.

Tu sécheras mes larmes,

tu envoleras mes rires

et nous ferons à l’unisson,

des enfants qui nous ressembleront.

Je porterai ton nom,

tu porteras le mien

au fil des quatre saisons.

Les années passeront.

Nous nous parlerons de tout et de rien,

nous ne cesserons jamais de nous parler.

Je te devinerai dans tes silences,

tu me devineras dans les miens

et tu rattraperas mes yeux lointains.

Nos désirs n’ont pas besoin d’apparat;

c’est toi que je regarderai dormir

dans le lit de cette rivière tumultueuse;

je te promets de la rendre heureuse.

 

J’ai mis autour de ton doigt

l’anneau de ma vie

avec tout mon amour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s