Une vie normale de Christophe Siébert

J’aime bien ce moment

Que seuls les pauvres et les radins connaissent

Quelques jours qui sont la frontière

Entre la fin de l’hiver et le début du printemps

Ce moment où il faut couper le chauffage

Parce que l’argent ça pousse pas sur les arbres

Ces quelques jours

Que seuls les pauvres et les radins connaissent.

………………

Un livre à lire à voix haute,

Un livre à déguster comme on déguste un tartare

avec ses mots crus,

Un livre où l’on s’amuse quand même

quand il s’adresse à Laurent RUQUIER

oui, je le confirme le monde est une autruche

J’ai adoré le lire et je le relirai encore et encore….

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s