esprit

Se font se défont les connexions,
neurones éparpillés,
allées de pensées, d’attentions trompées par le quotidien dérisoire,
reste une lame de fond qui n’oublie rien des liens forts tissés
par l’amour.

La disparition est une renaissance ailleurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s