Le silence des voix

Fleurs,
l’absence,

comme des mots d’amour en pleurs.

Il faut refermer la porte doucement
des grands cèdres bleus
et se souvenir :

d’un dernier sourire,

d’un visage,

d’une phrase,

épitaphe,

branche de vie.

Serrement de cœur,

ce point de rencontres

tout en fleurs;

comme un point de croix brodé
sur le silence des voix.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s