L’été

L’été est une page bleue que le soleil brillant, que le soleil brûlant s’amuse à repeindre en rose le soir. Volets fermés, les ruelles attendent une ombre. Le moindre geste est goutte d’eau. Les amoureux s’enlacent dans les vagues, ils font le vide autour d’eux, les amoureux sont seuls au monde; seul le cri des mouettes raye le ciel comme des oiseaux malheureux et l’été laisse filer les étoiles….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s