Le chant des arbres

la farandole des postures conduit les attitudes,
les possibles déroulent le tapis,
le choix d’une route, de sentiers abrupts, de falaises,
la vie, un combat, dure loi, j’en ai cassé la boussole,

Etre,
qui parle, je l’ai dit, je l’ai pensé, cent fois pressenti.
Taire ceux qui vocifèrent, le dérisoire ne peut triompher,
écouter la force du chant des arbres, hors la multitude,
de toute une forêt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s