Terre maudite de ces prédateurs d’enfants qui sévissent.
Je ne peux malheureusement museler la parole de leurs avocats qui défendent des causes indéfendables.
Les Juges et les Jurés jugeront.
Je grave dans mon coeur le visage de la petite Maëlys et le chagrin infini de ses parents.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s