Je l’écrirai d’un seul trait
D’un seul souffle
Ce poème
Que tu as promis
De m’inspirer.

Ou aurais-tu oublié ?

Je demanderai à l’océan
Aux mers
Aux lacs et aux rivières
Habillés de bleu
De se déverser
Dans mon encrier

Je demanderai au désert
De faire parler son silence
Et à l’automne
De faire taire ses violons.

Je demanderai à l’arbre de rire
Et aux oiseaux de chanter

Je demanderai
À la montagne de danser
Et à l’horizon de s’éloigner

Je demanderai aux hommes
De m’oublier

Je demanderai au ciel
De me pardonner

Puis j’écrirai.

Je l’écrirai d’un seul trait
Ce poème
Que tu as promis
De m’inspirer.

Mais n’attends pas trop longtemps

Ou il sera peut-être trop tard …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s