Une fois de plus

Une fois de plus,

Une fois de trop.

Servir l’imparfait des mots,

lorsque le point frappe en plein cœur

une promenade France.

J’aurais tant voulu une fois en moins,

Une fois de moins.

-La guerre n’est pas une fatalité-;

Vieille comme ce monde

que je ne reconnais plus.

J’ai perdu ta main hier,

nous étions en guerre;

La guerre c’est le pire,

Et l’avenir

est aux chagrins éternels.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s