Je prolongerai tes mots

Je prolongerai tes mots, tes paroles
Mes yeux prendront la lumière perdue de tes yeux
Tes rires d’hier donneront aux miens l’éclat de ta joie de vivre
Notre enfant ce soir même te demande en pleurant
Mais ce soir et tous les soirs à venir
Je prendrai dans mes bras notre enfant qui réclame tes bras.
(Hommage à Antoine Leiris – Vous n’aurez pas ma haine)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s