On murmure

On murmure des mots, on les écrit, sans fin,
mais qui se souvient des poèmes ?
Vient le temps de se taire,
des autres celui du tumulte l’emporte !
Alors on crie et nos échos nous reviennent.

planètes 23102015 016

Il est un coeur, une âme, un être à tout lire,
tout écouter, tout recevoir.
En cette fin de nuit d’automne
se lève le regard :
Trois passantes conversent dans l’air du matin,
il fait bon voir scintiller Vénus, Jupiter, la rouge Mars réunies.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s