Les Gypsophiles

Innocentes fleurs,
compagnes innocentes des fleurs coupées,
n’avez-vous perçu la modestie de ces effacées ?
Ces danseuses étoiles en tutu au théâtre des parfums
s’agenouillent pour dire aux roses passantes :
– Parlez ! Parlez ! Donnez votre beauté !

Fleurs innocentes, tellement !

Je t’offre ce bouquet de blanches gypsophiles,
de roses rouges accompagnées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s