Pierres de chair

Ces pierres de chair
qu’il faut construire,
qu’il faut grandir,
sans faille
et que le soleil voudra polir.

Ces pierres de chair
que la pluie infiltre,
veines sang,
un coeur battant animal
à tous les vents.

Combien de mots à apprendre et nos langues différentes;
– j’existe home –
mon toit tête où tout s’écroule;
je ferme mes poings rêves,
ces lignes où tu crèves toutes mes portes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s