Je compte

Je compte mes cubes pour construire ma ville,

 je compte mes mots pour construire mes phrases,

 je compte mes pas, mais pour aller où ? pour tenir debout.

 Je compte mes amis pour construire ma vie.

 Grandir, grandir, grandir jusqu’aux étoiles,

– il me manquera toujours quelques centimètres -.

 moi qui suis né(e) construit(e),

 que vais je faire de ce sang, de ces os et de ce visage ?

 bouteille à la mer mes mots, mon rivage,

 puisque tout est à construire avant d’aimer, avant de mourir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s