La nébuleuse Europe

Ne me regarde plus avec tes yeux d’étoiles,
Soleil.
Le monde est au bord du gouffre.
Toi qui brille à faire rougir toutes les planètes,
la mienne est arc en ciel futuriste.
La nuit tombe sur les grandes avenues,
des millions de perles humaines défilent.
Au centre ville des hommes assis, boivent.
Des jeunes filles vendent encore leur corps.
Des enfants sont vendus ou battus à mort.
Des humains servent d’autres humains, asservis.

Ne me regarde plus avec tes yeux d’étoiles,
Soleil.
Le monde souffre.
Toi qui brille à faire fleurir tous les pétales,
les miens sont ces mots que le vent souffle en rafales.
C’est l’automne sur les grandes avenues,
des millions de feuilles s’envolent,
Au centre ville les camions bennes balaient.
Des millions de passants vont et viennent.
Des murs taggés crient leur désespoir.
Des humains font encore la manche et broient du noir.

Ne me regarde plus avec tes yeux d’étoiles,
Soleil.
La lune dévoile la nébuleuse Europe et ses capitales
27 étoiles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s