Antarès

Dans cette nuit étoilée je suis le scintillant Sagittaire décochant ses flèches sur toi, Antarès, géante aux joues rouges , le cœur du Scorpion. Celui-ci s’enterre à l’horizon tandis qu’apparaît le brillant chasseur Orion ceint de son baudrier d’argent. Ce fils de Poséidon tomba amoureux de sept sœurs, les Pléiades, et les poursuit encore dans les ciels d’hiver. On dit qu’Orion s’est vanté de pouvoir tuer toute créature vivante, ce qui fit s’ouvrir la Terre. Le Scorpion en sortit et le piqua à mort.

Dors-tu, Antarès aux cheveux d’ange ?
Je veille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s