Aérolignes

Aérolignes,

points soleils,

vagues virgules,

je lève la tête sur les volcans célestes

qui se croisent, s’entrecroisent,

chocs.

Les lignes fusent mon écriture,

un magma de planètes futures

recouvre mon corps d’étoiles.

Je lève le voile

où tu m’énonces l’étoile du berger,

La Grande Ourse,  Mars et Jupiter.

La terre est un enfer

de beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s